Représentativité des échantillons constitués

Représentativité des échantillons constitués

Afin d’expérimenter la mesure en matière de collaboration interprofessionnelle, un échantillon de bibliothécaires-formateurs et d’enseignants universitaires a été constitué.

 

En ce qui concerne les bibliothécaires-formateurs, on observe une excellente représentativité puisque plus de 40 % (28/6852) des bibliothécaires-formateurs du réseau de l’Université du Québec ont rempli des questionnaires destinés à la mesure de la collaboration interprofessionnelle.

 

Du côté des enseignants universitaires, 30 professeurs et 9 personnes chargées de cours ont répondu au questionnaire sur la collaboration interprofessionnelle, pour un total de 39 répondants représentant le corps professoral. De prime abord, ce petit nombre peut paraître non significatif si on le compare au nombre total de professeurs (2 863) et de personnes chargées de cours (4 442) (Université du Québec, 2016). Or, il importe de noter que les critères d’inclusion spécifiant les règles de recrutement précisaient qu’un enseignant universitaire devait avoir bénéficié d’une formation documentaire donnée par un bibliothécaire-formateur durant les deux dernières années. Il convient cependant de préciser que les enseignants universitaires ayant répondu au questionnaire portant sur la collaboration ont déjà sollicité la participation d’un bibliothécaire-formateur à des fins de formations documentaires. Il s’agit donc d‘enseignants universitaires déjà enclins à bénéficier de pratiques collaboratives avec les bibliothécaires-formateurs. Ce sont ces mêmes enseignants universitaires qui, par leur participation au processus de mesure de la qualité de la collaboration avec les bibliothécaires-formateurs, auront permis de déterminer le principal point faible dans le cadre de cette étude: la collaboration. Il importe donc de réaliser l’ampleur qu’aurait pu prendre ce problème si l’ensemble des enseignants universitaires avaient été consultés. Il faut d’ailleurs souligner que la consultation des enseignants universitaires s’est effectuée à la fin du trimestre d’automne, période pendant laquelle ils sont particulièrement engagés dans leurs tâches d’enseignement. Un commentaire à cet effet nous a d’ailleurs été soumis par le cercle de qualité U4.

 

Comme mentionné précédemment, 832 formations documentaires ont été offertes à l’automne 2014, dont certaines directement par le Service de la bibliothèque sans être spécifiquement demandées par un enseignant universitaire. Aussi, les formations documentaires demandées par un enseignant universitaire peuvent parfois être intégrées au cours, sinon offertes à la bibliothèque. Malheureusement, le nombre total de formations documentaires n’est pas disponible. La disponibilité de cette donnée nous aurait permis de fournir une meilleure estimation de la représentativité de l’échantillon d’enseignants universitaires. Les enseignants universitaires recrutés ont néanmoins permis d’assurer une représentativité de l’ensemble des établissements du réseau de l’Université du Québec (voir le tableau 22).