La solution proposée

Pour y parvenir, nous avons proposé une solution de recherche comportant trois phases. La première, de type méthodologique, avait pour but de valider, auprès de bibliothécaires et de professeurs du réseau de l’Université du Québec reconnus pour leur expertise en matière de développement des compétences informationnelles, un ensemble de critères de qualité des pratiques de formation documentaire inspirés des recommandations d’auteurs ayant publié sur le sujet. Ce processus de validation avait pour objectif d’établir un consensus auprès de ces experts au regard de la clarté, de la pertinence et de l’importance de chacun des critères qui leur ont été soumis en faisant appel à la méthode DELPHI.

 

La deuxième phase de cette étude a consisté à opérationnaliser chacun des critères pouvant potentiellement servir à mesurer un aspect de la qualité des pratiques de formation documentaire et la collaboration interprofessionnelle et à procéder à l’expérimentation d’un exercice de mesure au sein de chacun des établissements du réseau désirant participer à l’étude. Finalement, la troisième phase expérimentait un processus d’évaluation des résultats obtenus afin de dégager les forces et les opportunités d’amélioration en matière de pratiques de développement des compétences informationnelles ainsi que dans le but de déterminer et de mettre en priorité les causes potentielles des points faibles retenus à titre d’opportunités d’amélioration. Cette évaluation a été expérimentée au l’échelle locale, dans six établissements participants (UQAM, UQAT, UQO, UQTR, UQAC, UQAR), ainsi qu’à l’échelle du réseau par les membres de l’équipe de recherche.