La phase d'expérimentation du processus de mesure de la qualité des pratiques de formation documentaire

La phase d'expérimentation du processus de mesure de la qualité des pratiques de formation documentaire

Cette deuxième phase de la recherche aura permis d’expérimenter un processus de mesure de la qualité des pratiques de développement des compétences informationnelles à l’aide des critères validés lors de la phase précédente. Compte tenu du type de critères qui ont pu être opérationnalisés afin de permettre leur utilisation dans un processus de mesure, c’est au niveau de la qualité des formations documentaires et de la collaboration interprofessionnelle qu’ils ont pu être expérimentés50.

 

La discussion concernant la phase d’expérimentation du processus de mesure de la qualité porte sur la représentativité des échantillons constitués et sur le déroulement des activités planifiées afin de permettre de répondre aux questions de recherche 2 et 3 telles que formulées dans le devis. Ces questions sont les suivantes:

-Quelles sont les forces du réseau de l’Université du Québec en matière de pratiques de formation documentaire?

-Quelles sont les principales opportunités d’amélioration (points faibles) du réseau de l’Université du Québec en matière de pratiques de formation documentaire?

 

Rappelons ici que le but visé de ce projet de recherche ne consistait pas à mesurer précisément la qualité des pratiques actuelles de formation documentaire (incluant la mesure de coefficients de fidélité), mais plutôt à permettre aux différents acteurs et services impliqués d’expérimenter un tel processus de mesure. Cet exercice a également permis de vérifier l’applicabilité des critères dans une situation réelle de mesure. Rappelons que la mesure a été effectuée auprès des étudiants ayant assisté à une séance de formation documentaire.

 

Les résultats obtenus lors de cette expérimentation seront discutés dans la section portant sur la phase d’expérimentation d’un processus d’évaluation de la qualité des pratiques de développement des compétences informationnelles.

 

La discussion sur l’expérimentation du processus de mesure porte, d’une part, sur la mesure de la qualité des formations documentaires et, d’autre part, sur la mesure de la qualité de la collaboration interprofessionnelle.