Évaluation du bibliothécaire-formateur

Évaluation du bibliothécaire-formateur

L’évaluation du travail du bibliothécaire-formateur qui a été formé pour développer les compétences informationnelles chez les étudiants n’est pas une pratique très répandue. Seulement quatre auteurs ont été recensés à ce sujet.

 

En plus des évaluations complétées par les étudiants, Middleton (2002) prône la méthode de l’évaluation des bibliothécaires-formateurs par les pairs (observations en situation réelle, mentorat, groupes de discussion), une méthode permettant aux bibliothécaires-formateurs expérimentés de partager leurs connaissances avec d’autres qui le sont moins, en plus d’offrir l’occasion de développer et de partager de nouveaux concepts et techniques d’enseignement susceptibles d’être utiles à tous les membres d’une même équipe.

 

Snavely et Dewald (2011) précisent qu’à la Penn State University, l’évaluation par les pairs est une pratique régulière et obligatoire. Elle comprend plusieurs étapes, dont une discussion préalable entre l’observateur et le bibliothécaire-formateur portant sur l’atteinte des objectifs pédagogiques et sur l’observation de la séance de formation. Une seconde rencontre entre l’évalué et l’évaluateur a lieu pour discuter des impressions et des commentaires de ce dernier. Finalement, une lettre rédigée par l’évaluateur est remise au bibliothécaire-formateur.

 

Oakleaf (2013) précise les critères et les habiletés que le bibliothécaire-formateur doit maîtriser afin d’évaluer les apprentissages des étudiants et de mieux connaître l’apport des formations documentaires qu’il offre à la communauté universitaire. Le document intitulé Building the assessment librarian guildhall: Criteria and skills for quality assessment peut également servir de référence dans l’élaboration de telles pratiques d’évaluation. Ce document fait référence à une liste d’habiletés élaborées à partir de recommandations émises par divers organismes professionnels. Cette nomenclature précise les habiletés que devrait acquérir un bibliothécaire-formateur durant sa formation initiale et continue. Ces habiletés sont regroupées selon cinq catégories: higher education awareness, institutional savvy, collaboration competency, data dexterity et assessment ability.