Collecte de données

Les données brutes ayant servi à générer les rapports de qualité ont été collectées lors de la phase d’expérimentation de la mesure de la qualité des formations documentaires et des pratiques de collaboration interprofessionnelle. Le lecteur est invité à consulter la section intitulée «Collecte des données» de la phase d’expérimentation du processus de mesure pour en connaître les modalités.

 

Afin d’alimenter le processus d’évaluation de chacun des cercles de qualité, deux rapports leur ont été acheminés. Le premier présentait les résultats de qualité compilés pour l’ensemble des établissements du réseau de l’Université du Québec ayant participé à l’expérimentation de la phase de mesure (voir l’annexe 19). Le second présentait les résultats obtenus localement. Il avait été préalablement convenu avec les directeurs du Service de la bibliothèque des établissements participants ainsi qu’avec le Comité d’éthique de la recherche auprès des êtres humains de l’UQAR que la compilation de ces données ne seraient pas publiée. Il était donc possible aux membres d’un cercle de qualité de comparer les résultats obtenus localement avec les résultats globaux obtenus dans l’ensemble du réseau.

 

Afin de faciliter le travail d’analyse et d’évaluation des données collectées, les 146 critères ayant servi à la mesure de la qualité ont été regroupés sémantiquement afin de dégager les principales catégories des pratiques de formation documentaire qui avaient été mesurées. Le tableau 24 présente la liste des catégories retenues ainsi que le nombre de critères associés à chacune de ces catégories tel qu’il apparaît dans les rapport soumis aux cercles de qualité.

 

Tableau 24: Catégories retenues pour regrouper les critères de qualité dans les rapports de qualité

 

Categories critères

 

Les résultats ont été calculés pour chacun des critères en établissant la moyenne obtenue pour toutes les mesures d’un même critère. Par la suite, une moyenne a été calculée à partir de tous les résultats obtenus lors de la mesure des critères associés à une catégorie. Finalement, une moyenne a été calculée à partir de tous les résultats obtenus lors de la mesure des critères associés aux catégories, certaines pouvant inclure des sous-catégories. Par exemple, la catégorie intitulée «Conception de la formation» regroupe quatre «sous-catégories» auxquelles des critères sont associés. Des résultats ont donc été calculés pour chacun des critères et pour chacune des catégories et sous-catégories. Cette manière de procéder permettait aux membres des cercles de qualité de disposer d’une vue d’ensemble (macro) sur les résultats obtenus par un regroupement sémantique de critères et d’une vue plus précise (micro) en disposant des résultats obtenus pour chacun des critères mesurés.

 

Le nombre d’occurrences de mesures a été précisé pour chacun des critères. Cela permettait aux membres des cercles de qualité de relativiser un résultat (un résultat obtenu par un plus grand nombre de mesures est plus significatif). Il importe de préciser que les résultats calculés pour les catégories regroupant des sous-catégories n’ont pas été calculés à partir de la moyenne des résultats obtenus pour chaque sous-catégorie, mais calculés à partir des résultats bruts de chacun des critères associés à toutes les sous-catégories. Il importe de noter que la moyenne constitue une information agrégée qui ne précise pas le nombre de valeurs ayant servi à son calcul. En effet, le calcul de la moyenne d’une catégorie basée sur les moyennes des sous-catégories peut représenter un écart important par rapport à celui effectué à partir de l’ensemble des données brutes. Voici un exemple permettant d’expliquer cet effet. Supposons que quatre critères ont été associés à une sous-catégorie nommée B et que deux critères ont été associés à une sous-catégorie nommée C. Ces deux sous-catégories étant regroupées sous une catégorie plus globale nommée A. Le tableau 25 illustre ce cas de figure.

 

Tableau 25: Cas de figure particulier du calcul de la moyenne des résultats

Calcul moyenne

 

Dans ce cas de figure, la moyenne des résultats des critères associés à la sous-catégorie B est de 100 % et la moyenne des résultats des critères associés à la sous-catégorie C est de 50 %. En calculant la moyenne des moyennes, nous obtenons le résultat suivant:

 

Équation 3: Calcul de la moyenne des moyennes

Equation 3

 

Par contre, en calculant la moyenne à partir des données brutes, le résultat est le suivant:

 

Équation 4: Calcul de la moyenne des données brutes

Equation 4

 

La différence entre ces deux méthodes de calcul est significative. La perte d’information lors du calcul d’une moyenne de moyennes peut donc s’avérer importante du fait que, dans certains cas, les n ayant servi au calcul de la moyenne peuvent varier considérablement (dans le cas présent, n = 4 pour la sous-catégorie B et n = 2 pour la sous-catégorie C). Le nombre de résultats associés à une sous-catégorie a pour effet de modifier le poids relatif des données dans le calcul d’une moyenne. Dans le cadre de cette étude, tous les calculs de moyennes ont été effectués à partir des données brutes de chacun des critères rattachés aux catégories et non à partir des moyennes obtenues pour les sous-catégories.

 

Les rencontres des cercles de qualité ont été tenues dans les établissements suivants: UQAM, UQTR, UQAC, UQAR, UQO, UQAT de la mi-mars à la mi-avril 2015. Au terme de ces rencontres, les rapports de qualité ont été transmis au comité de travail.