Collecte de données

La collecte des données s’est effectuée à l’aide d’un questionnaire comportant trois sections. La première précisait les directives aux experts et présentait les définitions des paramètres de validation mesurés, soit la clarté, la pertinence et l’importance de chacun des énoncés de critères soumis. La deuxième affichait chacun des énoncés de critères soumis à la validation. La figure 5 donne l’exemple d’un critère soumis à la validation des experts.

 

Exemple critere validation

Figure 5: Exemple d’un critère soumis à la validation des experts

 

Pour la mesure de chacun des trois paramètres de validation, une échelle du type Likert comportant quatre niveaux d’ancrage a été utilisée. Il suffisait à l’expert de cocher la case correspondant à son opinion et de formuler un commentaire, le cas échéant. Finalement, dans la troisième section du questionnaire, les experts avaient la possibilité de soumettre d’autres idées de critères qui leur semblaient pertinentes et importantes et n’apparaissant pas dans le questionnaire. Compte tenu du nombre important de critères soumis à la validation (de 333 à 339), le temps requis pour répondre au questionnaire était de 75 minutes environ. Ce questionnaire a été construit avec la fonction «Formulaire» du logiciel Word. Les experts n’étaient pas obligés d’y répondre en une seule fois. Ils avaient deux semaines pour retourner par courriel le questionnaire rempli, délai après lequel un rappel était envoyé à ceux n’ayant pas répondu. À la suite d’un délai supplémentaire d’une semaine, 18 bibliothécaires et 12 professeurs ont retourné leur questionnaire rempli. Bien qu'à des fins de représentativité, il aurait été préférable d'obtenir des questionnaires remplis par un plus grand nombre de professeurs, le nombre d’experts ayant retourné leur questionnaire excédait les recommandations de Polit et Beck (2006) et de Lynn (1986) pour un processus de validation nominale auprès d’experts.