Collaboration interprofessionnelle et interservice

Collaboration interprofessionnelle et interservice

La collaboration interprofessionnelle constitue un facteur déterminant de la qualité des pratiques de formation documentaire. Vingt-deux textes portant sur la collaboration ont été recensés. La méta-analyse annuelle sur les sciences de l’information de Sproles, Detmering et Johnson (2013) note une constante croissance du nombre d’écrits sur la collaboration et le partenariat dans les pratiques de formation documentaire. La plupart des écrits traitent de la collaboration entre le bibliothécaire-formateur et l’enseignant universitaire. Cette collaboration est unanimement reconnue comme une condition de succès favorisant le développement des compétences informationnelles chez les étudiants.

 

En matière de pratiques de formation documentaire, la collaboration se réfère à la collaboration interprofessionnelle (entre bibliothécaires-formateurs, entre bibliothécaires et enseignants universitaires, entre bibliothécaires et autres professionnels impliqués dans les pratiques de formation documentaire), à la collaboration interservice (services aux étudiants, service d’aide à la réussite, service de la formation continue, service des technologies de l’information, etc.) et à la collaboration avec les diverses instances universitaires (départements, décanats, vice-rectorats).

 

Atkins et Frerichs (2002) décrivent une expérience de collaboration réunissant un bibliothécaire et un expert en pédagogie. Cette initiative aura permis de concevoir et de développer une activité de formation destinée aux bibliothécaires-formateurs répondant aux besoins de leur établissement. L’atelier, qui s’est déroulé en trois séances, a porté à la fois sur les méthodes d’enseignement en classe et sur le renforcement de la collaboration avec les professeurs. Ils ont entre autres utilisé la méthode d’apprentissage par les pairs faisant appel à des modalités de collaboration entre bibliothécaires. Cette expérience aura permis de valoriser le rôle du bibliothécaire au sein de l’équipe interdisciplinaire ainsi que de démontrer l’importance du rôle que joue le bibliothécaire sur le développement des compétences informationnelles des étudiants.

 

Cook-Sather (2001) propose d’établir une collaboration entre les professionnels offrant des services en matière de technopédagogie au sein de leur institution afin de rehausser la qualité des méthodes d’enseignement utilisées lors des formations documentaires. Il s’agit d’établir une collaboration pour former les bibliothécaires (formation continue du bibliothécaire-formateur), de même que pour offrir un service de consultation lors de la conception de la formation documentaire.

 

Un guide de l’ACRL (2010) «Analyzing Your Instructional Environment: A Workbook» rappelle l’importance de la collaboration entre le bibliothécaire-formateur et l’enseignant universitaire, entre bibliothécaires, ainsi qu’avec d’autres acteurs ou services universitaires comme le conseiller pédagogique ou le service des technologies de l’information.